Juppé soutient le vin sur internet

Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a jugé "nécessaire de régler au plus vite (les) questions" liées à la législation en matière de publicité pour le vin sur internet, média non inclus dans la loi Evin, vendredi dans un courrier adressé au Premier ministre François Fillon.
"Nous sommes aujourd'hui le seul pays producteur à ne pas inclure internet parmi les supports autorisés pour la communication de nos produits", rappelle notamment le maire de Bordeaux dans ce courrier.
"La publicité elle-même n'est pas définie et la jurisprudence la plus récente semble lui donner un champ très vaste, assimilant à un acte publicitaire la simple évocation du vin dans un article de presse. Cette situation amène les medias à une véritable autocensure", poursuit M. Juppé.
"Il me paraît aujourd'hui nécessaire de régler au plus vite ces questions en prenant en compte le contexte concurrentiel dans lequel nos professionnels évoluent", plaide-t-il.
Les professionnels du vin réclament depuis plusieurs mois un "aménagement" de la loi Evin qui, depuis 1991, encadre strictement la publicité pour les boissons alcoolisées et ne cite pas internet parmi les supports de communication autorisés.
En juillet, le Sénat avait repoussé un amendement favorable à la publicité pour l'alcool sur internet.

Et n'oubliez pas : 

aucun commentaire - aucun rétrolien

Créer un blog sur MaBulle. | C.G.U. - Copyright