Election présidentielle - Les candidats prennent position sur le vin

Vive la démagogie.

lire la suite

1 commentaire - aucun rétrolien

Classement de St Emilion

Le tribunal administratif de Bordeaux, saisi en référé suspension par quatre producteurs de vin qui contestent le classement 2006 des grands crus de Saint-Emilion, a mis sa décision en délibéré à vendredi, a-t-on appris mercredi auprès de leur avocat.

Introduite par quatre producteurs, ce référé a pour but de "suspendre immédiatement le classement" 2006 des saint-émilion, a indiqué à l'AFP Me Philippe Thévenin, qui représente les châteaux Guadet de Saint-Julien, Cadet-Bon et Villemaurine. Fin février, "une requête au fond en annulation" du classement a également été introduite, a ajouté Me Thévenin, qui estime à "un an" le délai habituel de décision dans ces affaires, peut-être "six mois" si la suspension est prononcée.

Au total, sept propriétaires de Saint-Emilion grands crus, exclus du classement révisé en 2006, ont décidé d'attaquer sur le fond le résultat de cette sélection, quelques semaines après l'annulation d'un autre classement bordelais, celui des Crus bourgeois du Médoc.

Les requérants mettent notamment en cause l'impartialité de la commission chargée d'établir le classement et le déroulement de la procédure, qui a eu lieu sous l'égide de l'INAO (Institut national des appellations d'origine). Créé en 1954, le classement des saint-émilion, un des cinq classements des vins rouge de Bordeaux, a été révisé en 2006 et distingue 61 propriétés (15 Premiers grands crus classés et 46 Grands crus classés) de l'AOC Saint-Emilion grand cru.

Source : AFP

Affaire à suivre ...

 

aucun commentaire - aucun rétrolien

Voga Italia

Le vin devient de plus en plus "fashion".

Pour preuve la gamme lancée par Voga. Avec des bouteilles design : "La bouteille fine et longiligne comme un top-model se couvre d'un capuchon sur le bouchon." selon le négociant.

Je n'ai pas eu la chance (ou la malchance) de goûter à ces vins. Si quelqu'un les connaît qu'il en parle dans les commentaires.

aucun commentaire - aucun rétrolien

Du vin d'aéroport !

Un passager chinois, dessinateur à Canton, a acheté dans une boutique de l'aéroport de Roissy une dizaine de bouteilles de vin - dont une bouteille de Mouton Rotschild 1945 à 13.800 euros - avant d'embarquer à bord de son vol pour Pékin. Les Aéroports de Paris (ADP) ont annoncé qu’il s’agissait d’un record pour une vente de vins dans cet aéroport : 23.000 euros au total. Outre la rarissime bouteille de Mouton Rotschild, il a acquis un Cognac de 1806 d'une valeur de 5.000 euros et du Côtes du Rhône de 1978. Ce passager est connu pour être un collectionneur de bouteilles très rares, de passage à Paris une à deux fois par an.

Les cavistes parisiens ont du s'en mordre les doigts !!

aucun commentaire - aucun rétrolien

Créer un blog sur MaBulle. | C.G.U. - Copyright