Loi anti-presse vinique suite ...

Dépêche AFP du jour :

 

PARIS (AP) -- Le ministre de l'Agriculture Michel Barnier a annoncé vendredi la création d'un groupe de travail destiné à réfléchir sur le statut de la publicité pour le vin sur Internet, alors que certains sites de promotion ont été condamnés récemment par la justice.

La loi Evin interdisant la publicité pour l'alcool datant de 1991, elle ne prévoyait pas le cas d'Internet. Dans deux décisions datant de janvier et février 2008, la justice a néanmoins estimé que la publicité pour l'alcool était également interdite sur le Web.

Des décisions contestées par les viticulteurs, pour qui cela reviendrait à imposer la fermeture de tous les sites en ligne qui évoquent un cépage, une appellation, voire un territoire.

L'Association générale des entreprises vinicoles (AGEV) a ainsi dénoncé vendredi dans un communiqué «l'incertitude juridique qui pèse sur nos produits depuis les jugements mettant en cause les sites internet consacrés à nos produits».

«Il n'est pas possible de parler de conquête de marchés, de compétitivité, si dans le même temps nous n'avons plus accès aux moyens de communication les plus modernes», estime Pierre Menez, président de l'AGEV. «On nous pousse à des attitudes extrêmes en ne remédiant pas rapidement à l'iniquité de cette situation et alors que toute notre filière s'est résolument engagée dans une démarche responsable sur la consommation modérée de nos produits».

La FNSEA a aussi demandé que le gouvernement «clarifie la législation en matière de publicité du vin, notamment sur Internet».

«Je souhaite qu'on avance» sur ce sujet, a déclaré vendredi Michel Barnier. Dès lors, «nous sommes convenus que, très immédiatement, dès la semaine prochaine sera mis en place un groupe de travail».

Il devra «aboutir très vite à des propositions d'ordre législatif», qui seront soumises au Parlement «le plus tôt possible», a ajouté le ministre. Il ne s'agit pas de «remettre en cause l'économie générale de la loi Evin», mais «simplement de vivre avec son temps», a-t-il souhaité. AP

 Bonne ou mauvaise nouvelle ????

aucun commentaire - aucun rétrolien

Pour la liberté de la presse vinique

 Du Nouveau sur le front du lobby anti-presse vinique :

La régie publicitaire de Microsoft (MSN, live search, etc...) cesse définitivement la diffusion de "publicité promouvant et/ou facilitant la vente d'alcool" sur Internet,
interrompant ses contrats avec les acteurs de la filière (distributeurs, cavistes en ligne, vignerons...)

Je vous redonne le lien pour signer la pétition :

http://www.findawine.com/soutenirlevin/

 

aucun commentaire - aucun rétrolien

Quelques photos ...

Cela faisait un petit moment que je n'avais pas mis de photos :

aucun commentaire - aucun rétrolien

Grêle sur MADIRAN

De fortes précipitations de grêle durant le week-end ont provoqué d'importants dégâts dans les vignobles de Madiran, dont environ 40% des plants de vigne ont été détruits, a-t-on appris lundi auprès de la mairie de Madiran (Hautes-Pyrénées).
"Un violent orage de grêle s'est abattu samedi soir et a détruit, selon nos premières estimations, environ 40% du vignoble", sur une surface totale autour de la commune de 1.600 hectares, a déclaré à l'AFP le maire de Madiran Francis Dutour.
"C'est très préoccupant pour le devenir de notre appellation. C'est un coup dur. Même si le préjudice n'est pas quantifiable à l'heure actuelle, on peut estimer que le déficit de récolte est de 30 à 50%, selon les parcelles touchées", a-t-il précisé.
Le violent orage de grêle, qui s'est abattu sur un secteur assez large selon Météo-France, touchant surtout les Pyrénées-Atlantiques mais débordant sur les Hautes-Pyrénées, a dépouillé de leurs feuilles les ceps et endommagé les plants de vigne.
Dans les parcelles touchées, "il ne reste pas de végétation pour pouvoir tailler l'hiver prochain et la production de cette année est condamnée forcément", a souligné M. Dutour.
"Il va falloir retailler la vigne. Il y a urgence à intervenir pour protéger ce qui reste, là où il reste quelque chose. Il faut aussi engager la taille sur ce qui est complètement détruit. Il faut essayer d'avoir une récolte en 2009", a-t-il dit.
La zone de production de madiran (rouge) et de pacherenc (blanc), qui s'étend sur trois départements (Gers, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques), concerne 37 communes. "Quinze communes ont été sérieusement touchées, dont certaines à 100%", a indiqué de son côté Denis Degache, directeur de la coopérative de Crouseilles (Pyrénées-Atlantiques).
Le vignoble de madiran (rouge) est classé appellation d'origine contrôlée (AOC) depuis 1948.

 

Courage aux vignerons 

 

aucun commentaire - aucun rétrolien

Wine Dating

Amis célibataires et fans de vin, cet article est pour vous !

O-château -  http://www.o-chateau.fr/winedating.php - propose chaque 1er Lundi de chaque mois une soirée animée par un sommelier où vous pourrez rencontrer votre vino-âme-soeur.

N'ayant lieu (pour l'instant) que sur Paris, nul doute que d'autres sociétés de vino-evenements vont se jeter sur le concept.

En plus c'est pas cher : 35 € par personne !!! (par contre je n'ai pas vu la liste des vins proposés) 

 

 

 

aucun commentaire - aucun rétrolien

In Vino Veritas

Le numéro 130 de In Vino Veritas vient de sortir :

 
 
En vedette, ce mois-ci, Duras, la Navarre, les Aspres en Roussillon, l'art et le vin...
 

aucun commentaire - aucun rétrolien

Château de Beaucastel 1996

Hier soir au restaurant un couple d'Italien veulent goûter un Châteauneuf-du-Pape rouge pour accompagner leur repas.

M'ayant entendu parler du Château de Beaucastel à la table voisine (mais en Blanc sur les Vieilles Vignes de Roussanne en 2004) ils m'ont demander un rouge du même domaine.

Ayant quelques millésimes à ma disposition : 1989 - 1990 - 1996 - 1998 - 2000 et 2001 (sans parler des Hommage à J.Perrin), j'opte pour un compromis et pars sur 1996 (facturé 175 € au restaurant).

Je vous relate mes commentaires sur l'instant après avoir dégusté un fond de bouteille après leur avoir carafé (suffisant pour 1 verre et demi ! ) :

Robe élégante pourpre et juvénile (le potentiel de garde est là !!!)

Nez splendide sur le fraîcheur, griotte, léger confit, alcool fondu.

Bouche décevante. Malgré une structure très intéressante, une amertume et une acidité gâchent ce vin.

Déception pour moi au niveau de la bouche. Mes clients n'ayant pas remarqué mais particulièrement ravi de la découverte (c'est l'essentiel !!).

Bref, je préfère garder les bouteilles restantes de 1996 en cave pour l'instant et en ouvrirait une l'année prochaine pour voir l'évolution.

 

 

 

1 commentaire - aucun rétrolien

Sablet Blanc 2005 Domaine les Goubert

En voici un petit vin bien sympathique !

Petit, pas par sa qualité mais par son prix.

Un Sablet Blanc (CDRhône Villages) produit par le domaine Les Goubert à Gigondas.

De la fraîcheur et de la gourmandise en font un vin de soif pour ces premières chaleurs que je conseille à mes clients en terrasse.

Nez aérien et de suite flatteur, il dévoile ensuite une bouche fraiche et légère.

Très belle réussite !

 

 

 

1 commentaire - aucun rétrolien

Créer un blog sur MaBulle. | C.G.U. - Copyright