Château Citran 2004

Dégusté le 30 Mai 2007

Fiche Technique :

Haut Médoc

Cru Bourgeois

13 % Vol.

 

Terroir : Gravelo-sableux sur calcaire à astéries et argilo calcaire
Surface : 90 ha
Encépagement : Cabernet Sauvignon 58% - Merlot 42%
Âge du vignoble : 28 ans

 

Vendanges : Manuelles - Sélection parcellaire.
Vinification : En cuve inox et ciment recouvertes d'epoxy avec maîtrise des températures
Elevage : 12 à 14 mois de barriques renouvelées à 40 % tous les ans

 

Dégustation :

Belle robe pourpre sur sa jeunesse, intensité colorante correcte.

Nez jeune et frais, fruits rouges frais. Un léger truffé se développe.

Bouche franche, légère amertume, les tanins ne sont pas encore très fondus et assèchent un peu trop.

La finale est verte et assez déplaisante.

Citran

Pour l'avoir dégusté en primeur à Bordeaux et n'ayant pas du tout accroché lors de cette occasion, j'ai ressorti une bouteille afin de voir l'évolution. Résultat plutôt convaincant avec beaucoup de gourmandise. Dommage pour la finale.

Je le conseille quand même car vu son prix c'est très bien.

CDM

 

2 commentaires - aucun rétrolien

Boire du vin sans grossir ?

Plus on consomme de vin, moins on est victime d'obésité, c'est ce que vient de révéler une étude menée au Danemark concernant plusieurs milliers d'hommes et de femmes sur une période de dix ans. Les consommateurs de vin souffrent beaucoup moins de problèmes d'obésité que ceux qui boivent de la bière ou des spiritueux. En effet, elle a prouvé que plus on consomme de vin, moins on est touché par des problèmes de poids. Par exemple, l'incidence d'obésité chez les hommes qui boivent plus de trois verres par jour est réduite à 51 pour cent comparée aux autres boissons alcoolisées. Il est conseillé tout de même de ne pas dépasser 2 verres de vin par repas (4 verres par jour) si l'on veut rester en bonne santé.

aucun commentaire - aucun rétrolien

VDV N° 3 : Commanderie de Peyrassol

Pour ce 3ème rendez-vous des "Vendredis du Vin", le thème choisi par Emmanuel Delmas du blog http://www.sommelier-vins.com/ est le vin des femmes.

En attendant de pouvoir lire les commentaires sur les autres blogs, je me suis choisi un vin de circonstance avec l'été approchant.

Commanderie de Peyrassol Rosé 2005

Elaboré par Françoise Rigord

peyrassol

Fiche Technique :

Cépages : Cinsault, Grenache, Syrah, Mourvèdre.

Vignes de 25 à 30 ans

Dégustation :

Une belle robe rose claire, très claire voire pâle. Quelques nuances orangées.

Nez de fruits exotiques, de pêche blanche. Très frais et élégant.

En bouche, du charme, de l'élégance, du plaisir, de le fraîcheur.

Un vrai rosé bonheur pour des apéros au soleil ou pour accompagner les salades estivales.

En le dégustant je me voyais déjà en vacances !

Je l'ai servis frais mais non glacé (aux environs de 10 °C) 

En vente en cave entre 8 et 9 €.

 

A découvrir aussi le Château de Peyrassol rosé (1er vin) pour les amateurs de "Grands" Rosés.

 

Commanderie de Peyrassol

Françoise Rigord

83340 Le Luc

Tel : 04 94 69 71 02

6 commentaires - aucun rétrolien

Romanée Conti 1945 pour 35 000 ?

Une bouteille de Romanée-Conti 1945 a été adjugée 58.000 francs suisses (35.000 euros) mardi à Genève lors d'une vente aux enchères au profit de l'organisation suisse de défense de l'enfance Children Action, a annoncé la maison de vente.
La bouteille de Bourgogne est d'un millésime mythique et seules 600 bouteilles de Romanée-Conti avaient été produites en 1945, selon un communiqué de Christie's de Genève.

Dépêche AFP

 

aucun commentaire - aucun rétrolien

Pour gérer votre cave

Un site sympathique permettant de gérer sa cave à vin personnelle en ligne.

http://www.e-caveavin.com/index.php

C'est gratuit et très facile d'accès.

aucun commentaire - aucun rétrolien

Ancienne Publicité sur le vin

Pub

 

 Le Vin est la plus saine et la plus hygiénique des Boissons.

 Moyenne de la vie humaine : 59 ans pour un buveur d'eau - / - 65 ans pour un buveur de vin

Le vin c'est le lait des Vieillards.

 

Publicité sur une vieille carte routière.

 

aucun commentaire - aucun rétrolien

Primeurs par Parker

Le numéro 170 du célèbre Wine Advocate vient d'annoncer les notes de Parker pour les primeurs 2006.

 

lire la suite

aucun commentaire - aucun rétrolien

Moulin à Vent 2004 Domaine Yves Janin

Dégusté le 8 Mai 2007

 

Ce 8 Mai, jour férié fut l'occasion de faire un petit tour sur le marché de Sainte Foy les Lyon qui avait lieu pour l'occasion.

Victuailles à gogo !

Premier arrêt sur un stand de macarons fort bons.

Puis un stop sur le stand d'Yves Janin, viticulteur à Fleurie, pour une dégustation des millésimes 2004 et 2005 de son Moulin à Vent.

J'opta pour une caisse de 2004 afin d'accompagner un Tian d'aubergines à l'Agneau des Prés Salés.

Le vin : belle robe cerise, un léger trouble apparent.

Un nez gourmand de Gamay, frais et facile.

En bouche c'est agréable, quoique légèrement chaud.

Bref, un beaujolais de qualité comme je les aime. Et en plus à un prix : 6 € pour le 2004, qui dit mieux.

aucun commentaire - aucun rétrolien

VDV numéro 3

Le sujet du troisième vendredis du vin est annoncé :

Les Vin de Femmes

Plus précisément le vin élaboré par des femmes.

Le président de ce mois qui a eu l'honneur de choisir le sujet est Emmanuel Delmas, sommelier du Fouquet's.

Son blog :

http://www.sommelier-vins.com/

Commentaires de dégustation le vendredi 25 Mai.

2 commentaires - aucun rétrolien

Givry "Pied de Chaume" 2005 Domaine Joblot

Dégusté le 2 Mai 2007

Hier soir le repas s'annonçait délicat. Les réserves étaient maigres et il a fallu faire les fonds de placard pour un repas qui s'annonçait grandiose !

Lardons, champignons, blé, fromage et épices.

Voici le méli-mélo qui allait composer mon repas. Je m'en lèche encore les babines.

Il est vraiment temps d'aller en commissions.

Pour accompagner ce festin, je débouche un Givry rouge du domaine Joblot (Cuvée Pied de Chaume 2005).

Et heureusement que la bouteille était là pour relever le niveau.

Joblot Pied de Chaume 2005

Une robe claire et peu intense tirant sur le rubis. Un nez friand sur les fruits rouges qui laisse présager un beau bouquet pour le futur.

Une bouche plus délicate avec une acidité pas encore fondue qui réveille les sens.

Mais l'ensemble fût plus que correct et haussa le niveau du repas et me permis d'affronter le débat d'idées du fameux affrontement présidentiel. (il en aurait fallu une 2ème !)

CDM

aucun commentaire - aucun rétrolien

Créer un blog sur MaBulle. | C.G.U. - Copyright